Comment se loger ?

Il existe plusieurs possibilités pour vous loger au Québec. Vous avez le choix entre habiter dans une résidence universitaire, dans un appartement ou encore louer une chambre dans une maison. Votre choix dépendra de votre personnalité et de vos moyens financiers.

 

1. Les résidences universitaires
Loger sur le campus est une option offerte par une grande majorité d'universités québécoises. Les prix varient selon les universités et la taille des logements. Ce choix est économiquement le plus intéressant notamment parce qu'il inclut tous les services pratiques et l'équipement des chambres. La plupart des résidences offrent la possibilité de signer des baux de 9 mois ce qui est un avantage très apprécié des étudiants qui quittent le campus pendant l'été.

Les résidences permettent également de rencontrer d'autres étudiants et vous donnent accès à une multitude de commodités (cuisine commune, salle de sport, bibliothèque, cafétéria, laverie, etc.).

Le nombre de chambres étant limité, il est conseillé de réserver sa place en résidence dès réception de la lettre d'admission de votre université d'accueil. Généralement toutes les demandes reçoivent une réponse favorable.

 

2. Habiter en appartement
La location d'un appartement est une option qui sera moins intéressante au niveau économique. Elle convient bien aux personnes souhaitant vivre seule ou en colocation.

Le prix des loyers au Québec reste relativement abordable si on le compare avec ceux du reste du Canada, d'Amérique du Nord et des principales villes européennes. C'est environ deux fois moins cher qu'à Paris par exemple.

Il faut compter environ 500€ par mois pour la location d'un 3½ (salon, cuisine, une chambre à coucher et salle de bain) tout compris (meubles, chauffage, électricité, téléphone et Internet). Les prix varient selon les villes, les quartiers et l'état du logement.

Les étudiants choisissent souvent d'habiter en colocation et partagent un grand logement pour réduire les coûts. La collocation peut s'avérer très enrichissante d'un point de vue tant économique que personnel et facilite grandement votre intégration.

Votre université d'accueil pourra vous diriger vers une liste d'appartements disponibles, mais vous pouvez prendre les devants en consultant les journaux locaux et les « annonces classées » sur internet.

 

3. Louer une chambre
Il est également possible de louer une chambre dans des maisons spécialement aménagées pour accueillir des étudiants. Elles sont généralement meublées et le loyer inclut toutes les charges. La salle de bain et la cuisine sont partagées avec les autres résidents.

Ce type d'hébergement permet d'éviter les obligations liées à la signature d'un bail et vous reviendra moins cher que la location d'un appartement. Les prix se situent aux alentours de 250€ par mois mais varient selon la période de l'année universitaire, les quartiers et la ville.